Biographie Française

En raison de la réception sensationelle de ses enregistrements des symphonies de Bruckner, Rémy Ballot, connu des spécialistes se dinstingue parmi les jeunes chefs de sa génération. Son nom évoque entre temps un „mythe“, comme en témoigne les critiques emphatiques et récompenses de ces documents sonores. Edité sous le Label Gramola, son premier disque n´obtient pas seulement un diapason découverte mais aussi le prix très convoité Supersonic, qu´obtiennent également ses trois dernières parutions Brucknériennes.

Rémy Ballot, né à Paris,est diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris loù il étudie violon, la théorie musicale et la pédagogie. Pendant ses études, il rencontre à l´âge de 16 son mentor, le Maestro Sergiù Celibidache, dont lenseignement et inspiration le guide dans le développement de son propre style. Encore étudiant, il fonde à Paris son propre orchestre formé de jeunes musiciens des plus talentueux avec lequel il fait ses débuts à Paris.

Afin de parfaire son développement artistique, il décide de quitter Paris pour Vienne en 2004 où il intègre rapidement la vie musicale de la „capitale de la musique“ en tant que violoniste. Il se joint notamment régulièrement aux premiers violons de l´orchestre philharmonique et de l´Opéra de Vienne où il joue sous la direction des plus grands chefs. Durant cette période, il est également assistant à l´Opéra de Vienne dans Manon de J. Massenet, dans Mathis der Maler de P.Hindemith, avec à l´orchestre de la Radio Viennoise, à La Konzerthaus de Vienne et à l´Opéra de Nantes dans Tristan et Isolde de R. Wagner.

Rémy Ballot élargi continuellement son répertoire et collabore par la suite avec des orchestres Autrichiens tels que l´orchestre du Mozarteum de Salzburg, le „Bühnen Orchester“ de l’Opéra de Vienne, la Philharmonie de Salzbourg mais aussi avec l´orchestre National des pays de la Loire. Il s´associe également avec des musiciens des phalanges européennes des plus prestigieuses comme l´orchestre philharmonique de Berlin et Munich; suite à cette collaboration fructueuse, il dirige, à l´Opéra de Vienne, dans le cadre de l´enregistrement du Concertino pour piano du compositeur et pianiste Oliver Graber.

Rémy Ballot dont la réputation n´est plus à faire, est aussi connu pour ses qualités exceptionelle de formateur d´orchestre. En 2009/10, il est conseillé artistique de l’Académie d´orchestre d´Ossiach, qui œuvre sous l´égide de l´orchestre philharmonique de Vienne. Depuis 2013, il peut de nouveau confirmer ses qualités de motivateur d´orchestre et de „créateur du son“ en tant qu´artiste en résidence du Festival „Bruckner Tage“ à l´Abbatiale de St Florian.

Durant ce rendez-vous incontournable pour les Brucknériens il collabore avec l’orchestre du Festival, l’orchestre Altomonte, avec lequel il se produit dans la 3ème et 9ème Symphonie. En août 2018, suit une interprétation accueillie avec grand succès de la 5ème symphonie, dont l’enregistrement paraît chez Gramola au début de l’année 2018. Le très renommé Magazine Diapason écrit par ailleurs sur ce disque: „De Jochum, Rémy Ballot retrouve l’artisanat sublimé, de Wand l’austère minéralité, de Celibidache l’immense respiration intérieure. Il laisse surtout pas mal de monde derrière lui, à commencer par Blomstedt, Haitink ou Abbado“.

Le projet de l’intégrale des Symphonies Bruckner, qui inclue le Te deum et la messe en Fa, aboutira en 2024, pour les 200 ans d’Anton Bruckner.

Depuis 2018, Rémy Ballot est chef de l´orchestre nouvellement fondé, le Klangkollektiv Wien, ensemble constitué de musiciens issus des grands orchestres Viennois, tel que l’orchestre philharmonique de Vienne, l’orchestre Symphonique de Vienne, l’orchestre de la Radio de Vienne, le „Tonkünstler Orchester“ ainsi que de la „Volksoper“.

Le concert inaugural du Klangkollektiv Wien sous la direction de Rémy Ballot aura lieu en automne 2018 à la Konzerthaus ainsi que de la parution de leur premier disque chez Gramola, dédié à la 1ère Symphonie et „linachevée“ de Franz Schubert.